logo-ymca-signature-transpsansmarge Mouvement de jeunesse mondial depuis 1844

ANCV

Constatant qu’un départ en vacances permet de redonner confiance en soi et de développer des compétences, les YMCA France ont signé une convention avec l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) permettant d’attribuer des aides financières aux personnes disposant de peu de ressources.

Qu'est-ce que les chèques ANCV ?

L’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques-Vacances) est un acteur majeur de la politique sociale du tourisme visant à favoriser l’accès aux vacances pour tous. Dans ce cadre, elle développe notamment des programmes d’action sociale pour les publics en difficulté sociale ou financière. La convention ANCV-YMCA permet de distribuer, sous conditions de ressources, des chèques-vacances ANCV aux jeunes et familles qui en font la demande, après validation par une commission d’attribution.
Cette convention Vacances permet de lever l’un des freins au départ pour les publics en difficultés : le coût financier. C’est aussi une opportunité d’accompagner des publics : apprentissage de la mobilité, du montage d’un budget, de l’épargne, recherche d’informations sur le web, échange sur la prévention, la santé, etc. Tout en étant un facteur d’épanouissement à travers la réalisation d’un projet qui sort du quotidien, source de confiance en soi.

Que peut-on payer avec les chèques-vacances ?

Le chèque-vacances est accepté par 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs : en France.
Il peut financer :

  • l’hébergement : campings, hôtels, villages vacances, auberges de jeunesse, etc. dont la majorité des centres YMCA en France.
  • la restauration : restaurants, brasseries, etc. hors vente à emporter
  • les séjours et les transports : agence de voyage, location de véhicules, transport aériens, maritimes, ferroviaires, autocars, etc.
  • l’art, la culture et la découverte : les musées, les monuments, les châteaux, les planétariums, les théâtres, l’opéra, le cinéma, les concerts, etc.
  • les loisirs et la détente : zoos, aquariums, parcs d’attraction, séjours jeunes, activités sportives, location de matériel sportif, etc.

 

L’Alliance met à disposition ces chèques auprès de certaines associations locales du mouvement qui mettent en oeuvre le dispositif d’attribution aux bénéficiaires.

Les critères
Le dispositif vise en priorité les publics bénéficiant des actions développées par les associations du mouvement, qui ne pourraient partir en vacances sans une aide financière et/ou un accompagnement spécifique pour construire leur projet de vacances. A noter que des personnes extérieures à l’association (amis du bénéficiaire par exemple) peuvent en profiter sous réserve de répondre aux critères d’éligibilité (voir avec les associations).

les séjours individuels ou familiaux

Peuvent être financés :

  • les séjours collectifs accompagnés proposés par l’association
  • les séjours collectifs sans accompagnement (correspond à plusieurs jeunes qui partent ensemble, ou plusieurs familles qui partent ensemble)
  • les séjours individuels.

Dans tous les cas, les projets doivent garantir une vocation éducative avérée et impliquer les bénéficiaires dans leur préparation.
Des départs sont possibles toute l’année : été, Noël, ski, etc. avec un minimum de 4 nuitées consécutives.

Coût et financement des séjours

  • Le coût du séjour doit être inférieur à 100 € par jour / personne tout compris. Le plafond peut être augmenté à 150€ pour les personnes porteuses de handicap, sous réserve que le handicap justifie des frais complémentaires.
  • Une participation financière, même symbolique, de chacun des bénéficiaires est requise ce qui exclut toute gratuité.
  • Une recherche de cofinancements auprès d’autres organismes doit être effectuée par le demandeur.

Les bénéficiaires

Chaque bénéficiaire ne peut bénéficier que de 3 aides aux maximum et dans la limite d’une aide par an. Les bourses BSV (bourses solidarités vacances) sont considérées comme des aides ANCV et ne peuvent donc pas être cumulées avec les chèques-vacances. U.

Lieux du séjour

Toutes les solutions d’hébergement sont possibles ou presque : villages vacances, campings, auberges de jeunesse y compris YMCA, chez des amis, familles, mais aussi séjours packagés comme l’UCPA ou les YMCA, etc.  Seule la visite régulière aux parents n’est pas éligible. (Possible seulement en cas exceptionnel de problèmes familiaux afin de renouer les liens).

Ces chèques vous permettent de préparer un projet de départ en vacances et de financer jusqu’à 50 % du coût de votre séjour. Certaines associations accordent ces chèques en priorité (voire exclusivement) à leurs publics.

Pour en savoir plus, contactez les associations qui proposent ces chèques se trouvant dans votre département  :Cheque ANCV avec YMCA

 

Le site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible.. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Découvrez notre politique d'utilisation

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer